shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Single Blog Title

This is a single blog caption

U19 nats contre Nice 3-4

Nice club professionnel vient s’imposé au Crès 3-4 et mettent un genou à terre aux joueurs de Cyril Jeunechamp.

A la lecture du résultat nous pourrions avoir deux satisfactions :

  • Perdre avec un but d’écart contre un club professionnel tel que Nice qui met les moyens dans la formation est plutôt valorisant
  • Marquer trois buts  c’est rassurant .

Si vous voulez en parler avec le coach, je pense que celui-ci ne sera pas de votre avis. Car prendre 4 buts alors que vous venez 2-1 n’est pas permis à ce niveau. Et si nous ajoutons un manque crucial d’agressivité nous avons non pas un résultat positif mais une grosse déception.

Après il fallait digérer la déception du match contre Lyon et passer à autre chose…..et les CastelnauCressois dans leurs têtes ne faisaient  pas le  travail demandé par leurs entraîneurs. Trop passif, trop lent dans la transmission, pas de gnaque dans les duels et pour finir certains garçons bien en dessous de leur niveau. Vous comprenez pourquoi les entraîneurs qui étaient unanimes sur la synthèse,  n’étaient pas heureux samedi soir …..

Le fil du match….,

  • Nice menait 0-1 à la 37ième par le N° 9 – LOPEZ Anton sur une frappe modeste mais qui trompe le portier local.
  • Égalisation sur pénalty  par le N°10 – SBAI Mohamed Amine sur une main dans la surface à la 45ième

Mi-temps 1-1, score favorable au CastelnauCressois aux vus de la première mi-temps

  • A la reprise le match s’emballe et à la 49ième  FOFANA Laley marque d’une tête rageuse sur un corner parfaitement exécuté. D’ailleurs Laley a été excellent tout au long de la partie
  • Nous avons deux ou trois occasions de tuer le match mais toujours un mauvais choix dans la passe ou dans la vitesse d’exécution, pour mettre à terre les Niçois.
  • Au lieu de cela, nous laissons des espaces énormes aux flèches Noires et Noires et le N°11 11 – BA SY Amadou va griller la politesse à ces défenseurs pour la IIème fois pour tromper le gardien lui aussi mal inspiré sur le coup. 2-2 .
  • Nous pensions que l’équipe avait retenu la leçon et que fermer les espaces était indispensable pour faire un résultat…et bien non encore une fois ce diable de  BA SY Amadou mettait tout le monde dans le vide et obtenait un penalty. 2-3

Nous étions passés à un possible 3-1,  à être menés 2-3 avec une belle désillusion…mais fortement amplifié par l’opération porte ouverte. Opération qui ne se résume pas aux défenseurs mais à toute l’équipe dont certains n’ont fait le job.

  • A la 75ième sur un centre en retrait le N°9 marquait son deuxième buts avec une frappe lourde sous la barre à 8 mètres des buts … frappe imparable celle-là .
  • Et pourtant l’espoir était toujours présent car sur une ouverture lumineuse d’Amine, suivi d’une action collective fort bien exécutée , le rentrant N°14 – DJAHAFI Sofiane réduisait le score 3-4 à la 80ième sur une passe décisive de Bacto lui aussi rentré un peu plus tôt….
  • Coaching gagnant ? nous le pensions fortement car à la 88ième Bacto Gianny avait l’égalisation aux bouts des pieds sur une passe encore une fois d’Amine SBAI, malheureusement sa frappe s’échappe du pied pour être hors cadre, ce que le Niçois à la 75ième avait mis sous la barre pour marquer dans les mêmes conditions !

Nous retiendrons de positif, cette capacité de marquer des buts mais il y a de l’irritation dans l’incapacité de mettre du mordant dans les contacts, sans « grinta » ou combativité nous ne pouvons rien espérer. La rigueur collective quand nous n’avons pas le ballon est essentiel et le coach attend de ces joueurs une très grosse remise en question sur le thème. Ce week-end en Corse,  il souhaite revenir avec les 3 points de la victoire mais avec ces valeurs indispensables de combativité.

Excellent arbitrage de Monsieur Arbitre centrale FAVIER Valentin .

DSC 4986
« 1 de 48 »
Share

Leave a Reply