shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Single Blog Title

This is a single blog caption

U19 Nationaux défaite à Monaco 1/0

Un des plus long et périlleux déplacement était proposé ce samedi 8 septembre au U19 Nationaux !

Monaco qui inspire le respect et qui fait rêver …. avait délocalisé le match à Menton pour cause de travaux à la Turbie. Un plaisir pour les yeux ou dans un stade très confort ( 2ième matchs sur la nouvelle pelouse synthétique ) plus la vue sur la mer (voir photos), il y avait de quoi être bien mais inquiétait vivement l’encadrement de l’équipe.

 

Dans les vestiaires lors de la causerie, le coach Cyril Jeunechamp a pourtant très lourdement insisté sur l’entame de match indispensable pour espérer quelque chose. Le bougre il avait une fois encore raison, a la 3ième minutes sur un corner joué à deux, nous ne sortons pas assez vite, le Monégasque a tout son temps pour ajuster un centre au deuxième poteau, suivi d’une remise de la tête et d’ajuster le gardien Farti sans possibilité d’intervenir. Une entame catastrophique, a se demander si les joueurs avaient les yeux sur la plage juste à coté ou dans la tête dans les nuages….

voir la Photo ou  le centre est parti, il y aura une remise de la tête au second poteau pour ensuite permettre au 9 de régaler ….

Voilà comment mettre les rouges et blancs dans les meilleures conditions en sachant que leur début de saison n’avait pas été au top  et qu’ils alignaient 3 contrats pros plus 5 contrats Élites ! Croyez-moi il y avait du beau monde à Menton sur le Terrain.

La première mi-temps était difficile mais nous étions toujours debout avec un duel tactique entre les deux coachs passant d’un 4/1/4/1 pour  à 4/4/2 en losange pour Monaco ou un changement de la part des bleus et blancs pour évoluer dès la 15ième par un 4/4/2, ce  qui nous donna de meilleurs résultats. Nous étions aussi proches du 2/0 que du 1/1 ou des deux côtés les occasions n’étaient pas transformées. Mais nous devons être objectif, nous étions satisfait d’être encore dans le match à la mi-temps avec un but d’écart.

Celle-ci d’ailleurs à transformé le groupe et les divers recadrements  ont donné une tout autre physionomie de la rencontre. Un CCFC qui pousse, qui domine,  qui ne se créer pas dans un premier temps des occasions de but mais des situations très dangereuse et  prend conscience de ces possibilité et vient chahuter les Monégasques. Les virtuoses de ma premières mi-temps ont disparus et les bleus et blancs devenaient  de plus en plus pressants. Le gardien Monégasque sauvait son camp sur deux très belles parades entre la 60ième et 75ième. Et Valentin , Amine, et pour finir Sami à la 88ième ont plus ou moins dévissé leurs frappes qui ne demandaient qu’à aller au fond des filets.

Les rouges et blancs pouvaient souffler quand l’excellent Mr TAULIER Florian, sifflait la fin de la rencontre. Le coach Jeunechamp a gardé pendant plus de 15 minutes ces joueurs dans le corner du terrain pour qu’ils puissent évacuer leur frustration. Mais a quelque part,  faire un si long déplacement pour tout anéantir dès la 3ième minute, est ce nous ne nous sommes pas tiré une balle dans le pied ? Si nous ne prenons pas conscience et si nous ne tirons des enseignements sur cette situation, nous revivrons de tels d’désillusions.

Share

Leave a Reply